Je suis membre et vous


 

 
Robert Schertzinger

Fermer Qui suis je ?

Fermer Historique du Rhin

Fermer Mes expositions

Ma collection

Fermer Kembs

Nous contacter
Recherche



Webmaster - Infos
Visites

 45159 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Historique du Rhin - Le Tullaturm
Le Tullaturm, érigé en 1874 en l’honneur
du « Dompteur du Rhin sauvage », Johann Gottfried Tulla
(*20.3.1779 à Karlsruhe, † 27.3.1828 à Paris).

Johann Gottfried Tulla est né le 20 mars 1770 à Karlsruhe. Après les études de sciences d’ingénierie, le marquis Charles Friedrich de Baden l’a nommé  ingénieur dans les services princiers en 1797. Il devait corriger les différents bras du « Rhin » qui à l’époque coulaient dans de nombreux « méandres ».  Il avait la tâche de « rectifier » le fleuve, c.à.d. de le transformer dans une voie navigable moderne, de protéger en même temps certains secteurs des inondations et de développer de nouvelles terres arables en séchant des vieux bras du Rhin et de stabiliser la frontière vers la France.
breisach-tullaturm.jpg
En collaboration étroite avec les états voisins, France et Bavière (Rhin-Palatinat) les travaux sur le côté Badois ont commencé sous la direction de Tullas en 1817. Tulla ne voyait cependant plus l'achèvement de son travail. Il est mort le 27 mars 1828 en tant que colonel Grand-ducal Badois et Directeur principal de la construction des routes et des voies navigables. Après une pénible maladie il a été honoré à Paris à titre posthume.

 Les travaux de correction dans le secteur du Rhin supérieur ont commencé  à partir de 1844 et ont duré jusqu'en 1876. Dans le secteur de Breisach on était principalement occupé dans les années 1855-60 et en même temps le vieux port actuel a été crée.

La mémoire aux pionniers de la construction d'eau et à l'ingénieur génial est restée toujours vivante chez les spécialistes aussi bien que dans la population. Les maires des municipalités d’Altenheim, Freistett et Kehl ont appelé en 1867, à une action de donation à l'établissement d'un monument à l’honneur de Tulla, et encore dans la même année August Sprenger d’Offenburg, « l’Inspecteur de navigation du Rhin », suggéra la création d’un « comité pour un monument en souvenir à Tulla ». Le Grand-duc Friedrich I a parrainé le projet. Aussi, la ville de Breisach s’est associée au projet avec une donation de 30 florins.

En mars 1869, Sprenger s'adressa pour la première fois au maire Anton Clorer (en fonction de 1858 jusqu’à 1873) avec l'idée d'établir ce monument dans la forme d’une pyramide ou d’un obélisque dans le Vieux-Breisach : « Sa première pensée était de mettre ce monument sur le « Schloßberg » de Breisach. De sa situation élevée on a une large vue en amont et en aval du Rhin et on pouvait, en quelque sorte, règner sur le Rhin.  Le conseil municipal a salué le projet et participa avec 100 florins supplémentaires en avril 1869.

Le 27 juillet 1869 le conseiller de construction, Sprenger, a écrit à nouveau au maire Clorer que malgré les critiques « le Schloßplatz » de Breisach est le point de vue le plus approprié près du Rhin entre Bâle à Mannheim. Cette place avec une installation d'arbres et de buissons, avec des chemins  pour se promener et des bancs de repos, où les admirateurs de l'homme méritoire peuvent tranquillement penser à lui. Tout en se reposant  et en même temps profiter d’une belle vue sur «le Kaiserstuhl », la Foret Noire et les Vosges. Aucun autre endroit près du Rhin présente ces avantages, ce qui est pour le visiteur un autre bénéfice.

Page suivante

Date de création : 13/09/2011 @ 17:47
Dernière modification : 20/09/2011 @ 17:54
Catégorie : Historique du Rhin
Page lue 1262 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

^ Haut ^